Étude d’évaluation environnementale du projet d’élargissement du chemin Coventry (du chemin Belfast au boulevard St-Laurent)

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel

Aperçu

Le chemin Coventry est une route à deux voies qui permet la circulation est-ouest entre la promenade Vanier et le boulevard St-Laurent. La Ville d’Ottawa a entrepris une étude d’évaluation environnementale (EE) municipale de portée générale en vertu de l’Annexe « C » et une conception fonctionnelle pour l’élargissement du chemin Coventry entre le chemin Belfast et le boulevard St-Laurent à la suite de l’évaluation environnementale municipale de portée générale de 2023. L’élargissement de la route proposé vise à répondre à la demande actuelle et future en matière de déplacement, à encourager un transfert modal vers le transport durable et à répondre aux objectifs de revitalisation et d’équité du projet Construire de meilleurs quartiers revitalisés, qui vise à améliorer la santé, le dynamisme et l’habitabilité des quartiers prioritaires.

L’aire d’étude est illustrée dans la carte ci-dessous.

Cette étude permettra :

  • d’analyser la nécessité et la justification de l’élargissement du chemin Coventry à quatre (4) voies et de l’amélioration des installations de transport actif en déterminant la demande actuelle et future en matière de déplacement pour tous les modes de transport;
  • d’aménager des installations de transport actif cohérentes dans les limites de l’étude;
  • d’évaluer les options pour améliorer l’accès au centre commercial St-Laurent et à la station St-Laurent;
  • de déterminer les coûts préliminaires et les détails de la mise en œuvre et
  • de consulter le public et les intervenants.

Processus de l’étude

L’étude est réalisée conformément à la Loi sur les évaluations environnementales de l’Ontario et aux exigences de l’annexe C pour les évaluations environnementales municipales de portée générale.

La Ville doit étudier d’autres solutions, couloirs et concepts possibles pour le projet, consulter le public et les organismes concernés, évaluer les conséquences environnementales potentielles du plan recommandé et déterminer les mesures susceptibles d’atténuer ces conséquences.

L’EE donnera lieu à un plan fonctionnel de rue complète qui sera économique et adapté au contexte, et qui tiendra compte de tous les modes de transport (marche, vélo, transport en commun, voiture et camion), le cas échéant. Ce plan sera également compatible avec les utilisations du sol environnantes et aura un effet minimal sur l’environnement social, naturel, physique et économique local. Enfin, le plan respectera le patrimoine naturel et les ressources en agrégats du secteur.

Dans le cadre du processus d’étude, un rapport d’étude environnementale (REE) sera produit pour faire état de toutes les activités et les constatations du processus de planification et de conception, ainsi que pour présenter le plan recommandé. Une fois terminé, ce rapport deviendra un document public accessible à la population et aux organismes aux fins d’examen pour une période d’au moins 30 jours civils. Après la période d’examen public, ce projet aura satisfait aux exigences du processus d’évaluation environnementale municipale de portée générale.


Aperçu

Le chemin Coventry est une route à deux voies qui permet la circulation est-ouest entre la promenade Vanier et le boulevard St-Laurent. La Ville d’Ottawa a entrepris une étude d’évaluation environnementale (EE) municipale de portée générale en vertu de l’Annexe « C » et une conception fonctionnelle pour l’élargissement du chemin Coventry entre le chemin Belfast et le boulevard St-Laurent à la suite de l’évaluation environnementale municipale de portée générale de 2023. L’élargissement de la route proposé vise à répondre à la demande actuelle et future en matière de déplacement, à encourager un transfert modal vers le transport durable et à répondre aux objectifs de revitalisation et d’équité du projet Construire de meilleurs quartiers revitalisés, qui vise à améliorer la santé, le dynamisme et l’habitabilité des quartiers prioritaires.

L’aire d’étude est illustrée dans la carte ci-dessous.

Cette étude permettra :

  • d’analyser la nécessité et la justification de l’élargissement du chemin Coventry à quatre (4) voies et de l’amélioration des installations de transport actif en déterminant la demande actuelle et future en matière de déplacement pour tous les modes de transport;
  • d’aménager des installations de transport actif cohérentes dans les limites de l’étude;
  • d’évaluer les options pour améliorer l’accès au centre commercial St-Laurent et à la station St-Laurent;
  • de déterminer les coûts préliminaires et les détails de la mise en œuvre et
  • de consulter le public et les intervenants.

Processus de l’étude

L’étude est réalisée conformément à la Loi sur les évaluations environnementales de l’Ontario et aux exigences de l’annexe C pour les évaluations environnementales municipales de portée générale.

La Ville doit étudier d’autres solutions, couloirs et concepts possibles pour le projet, consulter le public et les organismes concernés, évaluer les conséquences environnementales potentielles du plan recommandé et déterminer les mesures susceptibles d’atténuer ces conséquences.

L’EE donnera lieu à un plan fonctionnel de rue complète qui sera économique et adapté au contexte, et qui tiendra compte de tous les modes de transport (marche, vélo, transport en commun, voiture et camion), le cas échéant. Ce plan sera également compatible avec les utilisations du sol environnantes et aura un effet minimal sur l’environnement social, naturel, physique et économique local. Enfin, le plan respectera le patrimoine naturel et les ressources en agrégats du secteur.

Dans le cadre du processus d’étude, un rapport d’étude environnementale (REE) sera produit pour faire état de toutes les activités et les constatations du processus de planification et de conception, ainsi que pour présenter le plan recommandé. Une fois terminé, ce rapport deviendra un document public accessible à la population et aux organismes aux fins d’examen pour une période d’au moins 30 jours civils. Après la période d’examen public, ce projet aura satisfait aux exigences du processus d’évaluation environnementale municipale de portée générale.


Dernière mise à jour de la page: 21 mars 2024, 10h53