L’étude du Plan secondaire du couloir d’Orléans

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel

Contexte

Le centre-ville d’Orléans, qui couvre une superficie de 97 hectares, est situé le long du boulevard St-Joseph dans la banlieue d’Orléans. La présente étude nous permettra de réexaminer les deux plans secondaires actuels centrés sur l’emploi afin d’établir un plan de zonage et d’aménagement axé sur les transports en commun qui soutiendra la croissance de ce secteur en tant que quartier à usage polyvalent où il fait bon vivre.

Objectifs

Le projet a pour but remplacer deux plans secondaires concernant le centre-ville d’Orléans par de nouvelles orientations dans le Plan officiel de la Ville ainsi que par des modifications de zonage correspondantes.

L’étude :

  • tiendra compte de la forme bâtie, des hauteurs, de la densité et de l’aménagement des lieux afin d’intégrer correctement les stations de TLR au centre-ville d’Orléans, au couloir d’artère principale du boulevard St-Joseph et aux quartiers résidentiels;
  • permettra d’orienter la manière dont l’intensification peut être intégrée de manière appropriée dans les quartiers;
  • contiendra des recommandations concernant des améliorations physiques ou des améliorations à apporter au domaine public afin de favoriser la marche et le cyclisme;
  • Remplacer les politiques et le zonage du plan secondaire afin d’améliorer les possibilités en matière de densification, d’aménagements intercalaires, de logement abordable et d’emploi.


Cette étude d’urbanisme n’aura pas d’incidence sur le tracé du TLR ni sur l’emplacement des stations. Une fois terminée, l’étude comprendra des plans pour orienter l’aménagement des secteurs entourant les quatre nouvelles stations de TLR et contiendra des recommandations pour améliorer les conditions pour les piétons, les cyclistes et le transport en commun dans tout Orléans.


Calendrier

Le 4 mars 2020, plus de 200 personnes ont assisté à une présentation et à une séance d’information sur le projet. Actuellement, le personnel a pris connaissance des réactions des gens et est en train de brosser un résumé des initiatives préliminaires en s’appuyant sur des consultations et des recherches. Dans les mois à venir, vous pouvez vous attendre :

  • à ce que les intervenants et la communauté soient consultés;
  • à ce que les grandes lignes du Plan officiel et de modifications au Règlement de zonage soient préparées;
  • à ce qu’une mise à jour de l’ébauche des plans d’AATC soit faite d’après les résultats des consultations;
  • à ce que l’ébauche du Plan secondaire et les MRZ soient finalisées;
  • à ce que la diffusion technique des plans d’AATC proposés soit faite;
  • à ce que le rapport du personnel au Comité soit préparé;
  • à ce que la présentation au Comité et l’examen des recommandations par le Conseil aient lieu,


Nous aurons besoin de votre avis dans le cadre de notre examen du couloir d’Orléans. Nous voulons que les aménagements débouchent sur des quartiers où il fait bon vivre, résilients et recherchés, qui sont favorables au transport en commun et qui offrent la meilleure qualité de vie possible.


Contexte

Le centre-ville d’Orléans, qui couvre une superficie de 97 hectares, est situé le long du boulevard St-Joseph dans la banlieue d’Orléans. La présente étude nous permettra de réexaminer les deux plans secondaires actuels centrés sur l’emploi afin d’établir un plan de zonage et d’aménagement axé sur les transports en commun qui soutiendra la croissance de ce secteur en tant que quartier à usage polyvalent où il fait bon vivre.

Objectifs

Le projet a pour but remplacer deux plans secondaires concernant le centre-ville d’Orléans par de nouvelles orientations dans le Plan officiel de la Ville ainsi que par des modifications de zonage correspondantes.

L’étude :

  • tiendra compte de la forme bâtie, des hauteurs, de la densité et de l’aménagement des lieux afin d’intégrer correctement les stations de TLR au centre-ville d’Orléans, au couloir d’artère principale du boulevard St-Joseph et aux quartiers résidentiels;
  • permettra d’orienter la manière dont l’intensification peut être intégrée de manière appropriée dans les quartiers;
  • contiendra des recommandations concernant des améliorations physiques ou des améliorations à apporter au domaine public afin de favoriser la marche et le cyclisme;
  • Remplacer les politiques et le zonage du plan secondaire afin d’améliorer les possibilités en matière de densification, d’aménagements intercalaires, de logement abordable et d’emploi.


Cette étude d’urbanisme n’aura pas d’incidence sur le tracé du TLR ni sur l’emplacement des stations. Une fois terminée, l’étude comprendra des plans pour orienter l’aménagement des secteurs entourant les quatre nouvelles stations de TLR et contiendra des recommandations pour améliorer les conditions pour les piétons, les cyclistes et le transport en commun dans tout Orléans.


Calendrier

Le 4 mars 2020, plus de 200 personnes ont assisté à une présentation et à une séance d’information sur le projet. Actuellement, le personnel a pris connaissance des réactions des gens et est en train de brosser un résumé des initiatives préliminaires en s’appuyant sur des consultations et des recherches. Dans les mois à venir, vous pouvez vous attendre :

  • à ce que les intervenants et la communauté soient consultés;
  • à ce que les grandes lignes du Plan officiel et de modifications au Règlement de zonage soient préparées;
  • à ce qu’une mise à jour de l’ébauche des plans d’AATC soit faite d’après les résultats des consultations;
  • à ce que l’ébauche du Plan secondaire et les MRZ soient finalisées;
  • à ce que la diffusion technique des plans d’AATC proposés soit faite;
  • à ce que le rapport du personnel au Comité soit préparé;
  • à ce que la présentation au Comité et l’examen des recommandations par le Conseil aient lieu,


Nous aurons besoin de votre avis dans le cadre de notre examen du couloir d’Orléans. Nous voulons que les aménagements débouchent sur des quartiers où il fait bon vivre, résilients et recherchés, qui sont favorables au transport en commun et qui offrent la meilleure qualité de vie possible.


La Ville entreprend un examen de l’utilisation des terrains à proximité du couloir de transport en commun par train léger d’Orléans et de ses quatre futures stations. Le but de l’exercice est de préparer un nouveau plan afin d’orienter l’aménagement de quartiers axés sur le transport en commun qui sont agréables, résilients, abordables et en harmonie avec les quartiers actuels. Au cours des mois à venir, les résidents auront la possibilité de dialoguer avec le personnel de la Ville qui effectuera l’étude et de partager leurs idées entourant l’aménagement du couloir d’Orléans.

Si vous avez des commentaires au sujet du processus, veuillez nous en faire part ici.

Commentaires

Soyez le premier à poser une question