Stratégie de plantation d'arbres

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel

Contexte

« Des racines pour l’avenir » (lien externe), c’est le Plan de gestion de la forêt urbaine (PGFU) de la Ville d’Ottawa pour les 20 prochaines années. La forêt urbaine comprend tous les arbres et leur habitat, tant sur les terrains publics que privés. Le plan, adopté par le Conseil en juin 2017, établit une orientation stratégique et une vision à long terme détaillée pour la forêt urbaine d’Ottawa. Il comprend 26 recommandations et se divise en périodes de gestion de quatre ans, lesquelles jalonnent le travail de la Ville en vue de la réalisation de sa vision, de ses principes et de ses objectifs concernant la forêt urbaine. La première période de gestion, de 2018 à 2022, portait sur la protection des arbres, la collecte de données et l’amélioration de la conservation des arbres par la mise en œuvre de politiques. Ces démarches s’inscrivaient dans l’examen des règlements relatifs aux arbres et l’adoption du nouveau Règlement sur la protection des arbres et dans les travaux d’évaluation du couvert forestier, de l’inventaire des arbres d’Ottawa et d’améliorations à la mise en œuvre des politiques grâce à la mobilisation interne.

Aperçu du projet

Le PGFU en est à sa deuxième période de gestion, qui s’étend de 2023 à 2027 et qui porte sur la plantation et l’entretien des arbres, ainsi que sur la sensibilisation et l’engagement communautaires. Le projet phare de cette période est l’élaboration d’une stratégie de plantation d’arbres pour Ottawa; en passant d’une approche réactive à une approche proactive, la Ville pourra plus facilement atteindre sa nouvelle cible de 40 % de couvert forestier. Cette stratégie comprend :

  • l’évaluation des programmes de plantation existants;
  • l’élaboration de nouveaux programmes pour planter des arbres dans les zones prioritaires ou ailleurs;
  • la création d’un outil pour donner la priorité aux zones d’Ottawa dont les besoins sont particulièrement grands;
  • l’évaluation des possibilités de financement;
  • l’élaboration de lignes directrices sur la plantation;
  • une meilleure intégration des recommandations sur la plantation d’arbres dans l’ensemble des initiatives municipales.

La répartition équitable du couvert forestier est un principe directeur qui sera appliqué à tous les travaux réalisés dans le cadre de la stratégie de plantation d’arbres. Cela permettra de réduire la disparité de la forêt urbaine entre les quartiers en tenant compte du couvert forestier, de facteurs socioéconomiques et de données sur la santé dans la sélection des emplacements de plantation.

La stratégie se déploiera progressivement, ce qui permettra la mise en œuvre accélérée de programmes nouveaux ou révisés et, ultimement, la plantation rapide d’un plus grand nombre d’arbres dans les zones prioritaires. Le personnel consultera le Conseil et lui fera rapport des changements aux programmes à mesure qu’ils seront élaborés. Les premières mesures consisteront en la redéfinition du Programme de plantation d’arbres commémoratifs, des recommandations sur la végétalisation proactive des emprises et des recommandations sur un programme potentiel de plantation sur des terrains privés à Ottawa.

Engagement du public

Le personnel veut vous entendre! Pour instaurer une culture d’attention aux arbres à Ottawa, il est essentiel de consulter et sensibiliser le public au sujet de la stratégie de plantation d’arbres.

Cette année, la Ville lancera une série de sondages sur la plantation d’arbres à Ottawa. Le premier vise à recueillir des idées pour des programmes à venir et des commentaires sur les programmes actuels, et comprend aussi des questions précises sur le Programme d’arbres commémoratifs. Il est en ligne en ce moment et le sera jusqu’au 15 avril. Veuillez remplir le sondage ci-dessous. Nous sommes impatients de recevoir vos commentaires!

Restez à l’affût des prochains sondages sur les programmes de plantation d’arbres.

Prochaines étapes

Inscrivez-vous pour recevoir les nouvelles sur le projet et vous tenir au courant.

D’autres renseignements seront ajoutés à cette page au fil du processus d’élaboration de la stratégie.

Information supplémentaire

Pour toute question sur le projet, veuillez écrire à urbantree@ottawa.ca.

Contexte

« Des racines pour l’avenir » (lien externe), c’est le Plan de gestion de la forêt urbaine (PGFU) de la Ville d’Ottawa pour les 20 prochaines années. La forêt urbaine comprend tous les arbres et leur habitat, tant sur les terrains publics que privés. Le plan, adopté par le Conseil en juin 2017, établit une orientation stratégique et une vision à long terme détaillée pour la forêt urbaine d’Ottawa. Il comprend 26 recommandations et se divise en périodes de gestion de quatre ans, lesquelles jalonnent le travail de la Ville en vue de la réalisation de sa vision, de ses principes et de ses objectifs concernant la forêt urbaine. La première période de gestion, de 2018 à 2022, portait sur la protection des arbres, la collecte de données et l’amélioration de la conservation des arbres par la mise en œuvre de politiques. Ces démarches s’inscrivaient dans l’examen des règlements relatifs aux arbres et l’adoption du nouveau Règlement sur la protection des arbres et dans les travaux d’évaluation du couvert forestier, de l’inventaire des arbres d’Ottawa et d’améliorations à la mise en œuvre des politiques grâce à la mobilisation interne.

Aperçu du projet

Le PGFU en est à sa deuxième période de gestion, qui s’étend de 2023 à 2027 et qui porte sur la plantation et l’entretien des arbres, ainsi que sur la sensibilisation et l’engagement communautaires. Le projet phare de cette période est l’élaboration d’une stratégie de plantation d’arbres pour Ottawa; en passant d’une approche réactive à une approche proactive, la Ville pourra plus facilement atteindre sa nouvelle cible de 40 % de couvert forestier. Cette stratégie comprend :

  • l’évaluation des programmes de plantation existants;
  • l’élaboration de nouveaux programmes pour planter des arbres dans les zones prioritaires ou ailleurs;
  • la création d’un outil pour donner la priorité aux zones d’Ottawa dont les besoins sont particulièrement grands;
  • l’évaluation des possibilités de financement;
  • l’élaboration de lignes directrices sur la plantation;
  • une meilleure intégration des recommandations sur la plantation d’arbres dans l’ensemble des initiatives municipales.

La répartition équitable du couvert forestier est un principe directeur qui sera appliqué à tous les travaux réalisés dans le cadre de la stratégie de plantation d’arbres. Cela permettra de réduire la disparité de la forêt urbaine entre les quartiers en tenant compte du couvert forestier, de facteurs socioéconomiques et de données sur la santé dans la sélection des emplacements de plantation.

La stratégie se déploiera progressivement, ce qui permettra la mise en œuvre accélérée de programmes nouveaux ou révisés et, ultimement, la plantation rapide d’un plus grand nombre d’arbres dans les zones prioritaires. Le personnel consultera le Conseil et lui fera rapport des changements aux programmes à mesure qu’ils seront élaborés. Les premières mesures consisteront en la redéfinition du Programme de plantation d’arbres commémoratifs, des recommandations sur la végétalisation proactive des emprises et des recommandations sur un programme potentiel de plantation sur des terrains privés à Ottawa.

Engagement du public

Le personnel veut vous entendre! Pour instaurer une culture d’attention aux arbres à Ottawa, il est essentiel de consulter et sensibiliser le public au sujet de la stratégie de plantation d’arbres.

Cette année, la Ville lancera une série de sondages sur la plantation d’arbres à Ottawa. Le premier vise à recueillir des idées pour des programmes à venir et des commentaires sur les programmes actuels, et comprend aussi des questions précises sur le Programme d’arbres commémoratifs. Il est en ligne en ce moment et le sera jusqu’au 15 avril. Veuillez remplir le sondage ci-dessous. Nous sommes impatients de recevoir vos commentaires!

Restez à l’affût des prochains sondages sur les programmes de plantation d’arbres.

Prochaines étapes

Inscrivez-vous pour recevoir les nouvelles sur le projet et vous tenir au courant.

D’autres renseignements seront ajoutés à cette page au fil du processus d’élaboration de la stratégie.

Information supplémentaire

Pour toute question sur le projet, veuillez écrire à urbantree@ottawa.ca.

  • Programmes de plantation d'arbres existants

    Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel

    La Ville propose différents programmes et projets de plantation d’arbres le long des rues résidentielles et dans les parcs, les espaces verts et les régions boisées. Ils sont décrits dans la liste ci-dessous. Pour en savoir plus sur un programme en particulier, veuillez cliquer sur son titre ou nous écrire à l’adresse urbantree@ottawa.ca

    Fonds des arbres

    Le Fonds des arbres aide les propriétaires à trouver des lieux où planter des arbres de rue dans les emprises détenues par la Ville. L’emprise de rue d’une maison est l’espace entre la limite de propriété et la chaussée ou le trottoir. La Ville fournit et plante l’arbre sans frais pour le propriétaire. Les arbres plantés dans le cadre du programme mesurent de deux à trois mètres de hauteur (50 mm de calibre). Le propriétaire s’engage à prendre soin de l’arbre (l’arroser) pendant les trois années suivant sa plantation. Il y a une limite d’un arbre par propriété ayant une façade simple et de deux arbres par lot d’angle. L’emplacement proposé doit répondre aux critères du programme. Pour y participer, un propriétaire doit déposer une demande par téléphone au 3-1-1 ou en ligne à Ottawa.ca/311.

    Programme d’arbres commémoratifs

    Le Programme d’arbres commémoratifs aide les familles ou les groupes qui désirent planter un arbre dans un parc municipal et installer une plaque à sa base en souvenir d’une personne décédée. Le personnel de la Ville participe à la sélection du parc et rencontre la famille ou le groupe sur place pour choisir l’emplacement et le type d’arbre. Le coût est de 400 $ (TVH en sus) et comprend la plantation d’un arbre de deux à trois mètres de haut (50 mm de calibre), l’arrosage durant trois ans, l’installation d’une plaque et un reçu pour don de bienfaisance. La plaque est conçue par la famille ou le groupe qui engage une entreprise de monuments de son choix; elle n’est pas comprise dans le coût de l’arbre commémoratif.

    Programme de subventions pour la plantation d’arbres dans les cours d’école

    Les projets de plantation d’arbres sur les propriétés scolaires d’Ottawa sont admissibles au Programme de subventions pour la plantation d’arbres dans les cours d’école. Sont admissibles les demandes présentées par des comités d’élèves ou de parents, des clubs environnementaux ou de jardinage et d’autres groupes et personnes pouvant démontrer leur engagement à l’égard du projet de plantation d’arbres en partenariat avec l’école. En plus de coordonner le projet, les demandeurs doivent être en mesure d’effectuer les tâches d’entretien des arbres nécessaires. Chaque demandeur peut recevoir une subvention maximale de 10 000 $ par année. Cette subvention peut prendre la forme de financement (maximum 500 $ par arbre) ou d’arbres fournis et plantés par la Ville. Aucun fonds de contrepartie n’est requis. La date limite pour déposer les demandes est le 1er juin pour des projets à réaliser au printemps de l’année suivante.

    Acres en verdure, le programme de reboisement rural d’Ottawa

    Le programme de reboisement Acres en verdure est offert en partenariat avec les offices de protection de la nature dans l’objectif de convertir des champs inutilisés en boisés verdoyants. La première étape consiste à conseiller et accompagner un propriétaire pour l’élaboration d’un plan de plantation sur sa propriété. Il doit s’agir d’une propriété rurale à l’intérieur des limites de la Ville d’Ottawa; il faut qu’un minimum de 0,4 hectare (1 acre) de terrain soit propice à la plantation, et le propriétaire doit consentir à payer le prix réduit des semis, de la préparation du terrain et de la plantation, en plus de s’engager à prendre les mesures raisonnables pour protéger les arbres. Le financement est fondé sur le partage des coûts à 50 % au maximum.

    Projet de plantation d’arbres dans les parcs et le long des rues

    La Ville d’Ottawa s’est engagée à planter des arbres pour embellir ses parcs, ses installations et ses rues. Elle reçoit constamment des demandes de la part de groupes communautaires et de résidents pour que soient plantés plus d’arbres à ces endroits. Le personnel de la Ville s’occupe d’évaluer les emplacements et de planter des arbres, selon les ressources municipales disponibles. Les projets doivent prévoir la participation du public et des différentes directions générales de la Ville, les vérifications relatives à l’emplacement des services publics, le choix d’essences appropriées, et l’élaboration d’un plan de mise en œuvre pour la plantation et l’entretien des arbres.

    Projets communautaires bénévoles de plantation d’arbres

    Dans le cadre de ces projets, de petits arbres sont plantés dans les parcs et les espaces verts municipaux grâce à l’aide de groupes communautaires qui donnent leur temps lors d’un événement de plantation. Il peut s’agir de projets de reboisement, c’est-à-dire que les arbres d’un boisé sont remplacés, ou de projets de boisement, ce qui signifie que les arbres sont plantés dans un espace vert où il n’y en avait pas avant. Le personnel de la Ville collabore avec un groupe communautaire pour repérer de bons emplacements, obtenir les approbations nécessaires, commander et fournir les arbres, donner des conseils sur la plantation le jour de l’événement et s’occuper de la logistique de l’événement. Le groupe communautaire fournit les bénévoles qui planteront un mélange d’arbres indigènes en pots, lesquels mesurent généralement 50 cm et 100 cm de haut.

    Projets de boisement et de reboisement

    Les boisés municipaux peuvent être endommagés par des tempêtes, des organismes nuisibles et des maladies. Il est parfois nécessaire de planter des arbres pour veiller à la repousse de ces boisés. Il faut aussi parfois procéder au retrait et au traitement de plantes envahissantes et autres essences concurrentes. Ces travaux favorisent la croissance des arbres indigènes présents naturellement ou plantés. Ces grands projets de reboisement ont commencé en réaction à l’infestation de l’agrile du frêne. Les projets d’aujourd’hui sont plus souvent liés à des phénomènes météorologiques extrêmes (tornade, derecho, tempête de verglas). Les projets de boisement désignent la plantation d’arbres pour créer une nouvelle forêt. Ces projets à grande échelle sont des occasions d’augmenter le couvert forestier.

Dernière mise à jour de la page: 16 avril 2024, 09h33