Trottoir sur la promenade Chimo

Partager Trottoir sur la promenade Chimo sur Facebook Partager Trottoir sur la promenade Chimo sur Twitter Partager Trottoir sur la promenade Chimo sur Linkedin Courriel Trottoir sur la promenade Chimo lien

État d’avancement du projet : consultation en cours - séance portes ouvertes le 3 juillet 2024 de 18 h à 20 h 30 au Centre de loisirs Katimavik (70, place Aird)

Contexte politique

Le Plan de la circulation piétonnière 2013 de la Ville d’Ottawa dressait une liste de projets fondés sur des consultations publiques, l’avis des conseillers et conseillères et l’examen du réseau piétonnier dans l’ensemble de la ville. Un trottoir longeant la promenade Chimo, de la voie Anik au chemin Katimavik, avait été approuvé et faisait partie des priorités du plan.

L’aménagement d’un trottoir et l’amélioration de l’éclairage de rue sur la promenade Chimo cadrent avec les objectifs municipaux en matière de transport qui visent à maximiser le potentiel piétonnier et à créer un environnement sécuritaire et agréable pour les piétons de tous les âges et niveaux d’habileté.

Contexte local

La promenade Chimo est une route collectrice menant à la Katimavik Elementary School ainsi qu’à de nombreux parcs. Elle dessert la population locale et les élèves de même que les personnes empruntant les transports en commun sur le chemin Katimavik.

Des sentiers situés dans les couloirs de verdure circulent entre les cours arrière. S’il est vrai que ces sentiers jouent un rôle fort utile, il reste que les pratiques exemplaires de la Ville en matière d’accessibilité et de liens piétonniers ont évolué depuis l’aménagement du quartier. Parce que les piétons se déplacent lentement et qu’ils sont très sensibles au temps de déplacement et aux distances, ils ont besoin d’un réseau de transport actif des plus affinés. Du point de vue de l’accessibilité, la meilleure pratique consiste à fournir une installation pour piétons menant à chaque résidence.

Historique du projet

La planification initiale et les consultations publiques se sont déroulées en 2016. Le projet a été suspendu ultérieurement, mais un petit volet, soit de la promenade Katimavik au croissant Amundsen, a été réalisé en 2017. Le projet a été remanié en tenant compte des commentaires formulés lors de la dernière consultation publique. L’impact du projet sur les entrées de cour est réduit, l’éclairage de rue a été mis à niveau pour répondre aux normes municipales et des améliorations sont proposées pour la sécurité des piétons et la circulation routière dans les aires d’embarquement et de débarquement des élèves.

Détails du projet

Dans le cadre du présent projet, voici les modifications routières proposées :

  • La construction d’un nouveau trottoir du côté nord de la promenade Chimo, de la voie Anik au croissant Amunsden (largeur du trottoir d’environ 1,8 m). Pour réduire l’impact sur la longueur des entrées de cour, de légères modifications à la chaussée sont proposées, notamment déplacer la ligne médiane de la chaussée, aménager des places de stationnement sur rue en alternance et élargir la chaussée à des endroits stratégiques.
  • L’amélioration de l’éclairage de rue et l’installation de poteaux classiques du côté nord de la route pour éclairer le nouveau trottoir et la voie de circulation.
  • La reconfiguration du paysage de rue devant la Katimavik Elementary School afin d’améliorer la sécurité des élèves et de réduire la congestion.

Aire d’embarquement et de débarquement des élèves

L’actuelle aire d’embarquement et de débarquement des élèves cause plusieurs problèmes opérationnels.

  • La chasse aux places de stationnement en épi (10 minutes max.) devant l’école aux heures de débarquement et d’embarquement des élèves crée des files de véhicules.
  • L’arrêt ou le stationnement à des endroits interdits du côté sud de la promenade Chimo.
  • Les files de véhicules et les voitures immobilisées bloquent l’accès des autobus à l’aire d’embarquement et de débarquement des élèves.

Pour régler ces problèmes, la Ville propose deux solutions.

Option 1 : un court tronçon du nouveau trottoir à l’est de l’école servirait d’aire d’embarquement et de débarquement des élèves. On enlèverait les places de stationnement en épi afin d’éviter les files de véhicules qui bloquent l’entrée de l’école. Cette mesure devrait réduire la congestion automobile près de l’école, accroître la sécurité des élèves et améliorer l’accès des autobus scolaires et des voitures aux aires d’embarquement et de débarquement des élèves. On remplacerait par des arbres les places de stationnement en épi qui se trouvent devant l’école.


Option 2 : le stationnement directement en face de l’école demeurerait autorisé. Toutefois, on remplacerait les places de stationnement en épi par des places de stationnement en file. On pourrait également utiliser le nouveau trottoir à l’est de l’école comme aire d’embarquement et de débarquement des élèves.


Calendrier du projet

Une fois la consultation publique terminée, la conception fonctionnelle sera raffinée et le projet sera remis à l’équipe de la Construction et du Design de la Ville pour la phase de conception détaillée. Certains détails du plan pourraient changer quelque peu durant la phase de conception détaillée à mesure que les dessins sont raffinés pour atteindre un niveau de précision plus élevé. Les échéanciers de construction sont variables et le projet pourrait être retardé afin de le coordonner à d’autres calendriers de projets.

Consultation publique

Les commentaires de la population sont un volet essentiel pour finaliser les plans de la Ville. Une séance portes ouvertes doit se tenir le 3 juillet 2024 de 18 h à 20 h 30 au Centre de loisirs Katimavik (70, place Aird). Il s’agit d’une séance portes ouvertes sans inscription. Il y aura des tableaux d’affichage pour présenter le projet et des membres du personnel de la Ville seront sur place pour répondre aux questions.

Il y a également un sondage à remplir dans le présent site Web. Il sera ouvert jusqu’au 12 juillet 2024.

Nous invitons les résidentes et résidents intéressés au projet à participer à la séance portes ouvertes et à remplir le sondage.

La Ville d’Ottawa accorde beaucoup d’importance à l’accessibilité. Si vous avez besoin de mesures d’accessibilité particulières, veuillez communiquer avec le gestionnaire du projet pour lui en faire part.

Personne-ressource :

Mazen Shuhaibar, UPC
Gestionnaire de projet, Planification du transport actif
Ville d’Ottawa
mazen.shuhaibar@ottawa.ca (le lien transmet le courriel)

État d’avancement du projet : consultation en cours - séance portes ouvertes le 3 juillet 2024 de 18 h à 20 h 30 au Centre de loisirs Katimavik (70, place Aird)

Contexte politique

Le Plan de la circulation piétonnière 2013 de la Ville d’Ottawa dressait une liste de projets fondés sur des consultations publiques, l’avis des conseillers et conseillères et l’examen du réseau piétonnier dans l’ensemble de la ville. Un trottoir longeant la promenade Chimo, de la voie Anik au chemin Katimavik, avait été approuvé et faisait partie des priorités du plan.

L’aménagement d’un trottoir et l’amélioration de l’éclairage de rue sur la promenade Chimo cadrent avec les objectifs municipaux en matière de transport qui visent à maximiser le potentiel piétonnier et à créer un environnement sécuritaire et agréable pour les piétons de tous les âges et niveaux d’habileté.

Contexte local

La promenade Chimo est une route collectrice menant à la Katimavik Elementary School ainsi qu’à de nombreux parcs. Elle dessert la population locale et les élèves de même que les personnes empruntant les transports en commun sur le chemin Katimavik.

Des sentiers situés dans les couloirs de verdure circulent entre les cours arrière. S’il est vrai que ces sentiers jouent un rôle fort utile, il reste que les pratiques exemplaires de la Ville en matière d’accessibilité et de liens piétonniers ont évolué depuis l’aménagement du quartier. Parce que les piétons se déplacent lentement et qu’ils sont très sensibles au temps de déplacement et aux distances, ils ont besoin d’un réseau de transport actif des plus affinés. Du point de vue de l’accessibilité, la meilleure pratique consiste à fournir une installation pour piétons menant à chaque résidence.

Historique du projet

La planification initiale et les consultations publiques se sont déroulées en 2016. Le projet a été suspendu ultérieurement, mais un petit volet, soit de la promenade Katimavik au croissant Amundsen, a été réalisé en 2017. Le projet a été remanié en tenant compte des commentaires formulés lors de la dernière consultation publique. L’impact du projet sur les entrées de cour est réduit, l’éclairage de rue a été mis à niveau pour répondre aux normes municipales et des améliorations sont proposées pour la sécurité des piétons et la circulation routière dans les aires d’embarquement et de débarquement des élèves.

Détails du projet

Dans le cadre du présent projet, voici les modifications routières proposées :

  • La construction d’un nouveau trottoir du côté nord de la promenade Chimo, de la voie Anik au croissant Amunsden (largeur du trottoir d’environ 1,8 m). Pour réduire l’impact sur la longueur des entrées de cour, de légères modifications à la chaussée sont proposées, notamment déplacer la ligne médiane de la chaussée, aménager des places de stationnement sur rue en alternance et élargir la chaussée à des endroits stratégiques.
  • L’amélioration de l’éclairage de rue et l’installation de poteaux classiques du côté nord de la route pour éclairer le nouveau trottoir et la voie de circulation.
  • La reconfiguration du paysage de rue devant la Katimavik Elementary School afin d’améliorer la sécurité des élèves et de réduire la congestion.

Aire d’embarquement et de débarquement des élèves

L’actuelle aire d’embarquement et de débarquement des élèves cause plusieurs problèmes opérationnels.

  • La chasse aux places de stationnement en épi (10 minutes max.) devant l’école aux heures de débarquement et d’embarquement des élèves crée des files de véhicules.
  • L’arrêt ou le stationnement à des endroits interdits du côté sud de la promenade Chimo.
  • Les files de véhicules et les voitures immobilisées bloquent l’accès des autobus à l’aire d’embarquement et de débarquement des élèves.

Pour régler ces problèmes, la Ville propose deux solutions.

Option 1 : un court tronçon du nouveau trottoir à l’est de l’école servirait d’aire d’embarquement et de débarquement des élèves. On enlèverait les places de stationnement en épi afin d’éviter les files de véhicules qui bloquent l’entrée de l’école. Cette mesure devrait réduire la congestion automobile près de l’école, accroître la sécurité des élèves et améliorer l’accès des autobus scolaires et des voitures aux aires d’embarquement et de débarquement des élèves. On remplacerait par des arbres les places de stationnement en épi qui se trouvent devant l’école.


Option 2 : le stationnement directement en face de l’école demeurerait autorisé. Toutefois, on remplacerait les places de stationnement en épi par des places de stationnement en file. On pourrait également utiliser le nouveau trottoir à l’est de l’école comme aire d’embarquement et de débarquement des élèves.


Calendrier du projet

Une fois la consultation publique terminée, la conception fonctionnelle sera raffinée et le projet sera remis à l’équipe de la Construction et du Design de la Ville pour la phase de conception détaillée. Certains détails du plan pourraient changer quelque peu durant la phase de conception détaillée à mesure que les dessins sont raffinés pour atteindre un niveau de précision plus élevé. Les échéanciers de construction sont variables et le projet pourrait être retardé afin de le coordonner à d’autres calendriers de projets.

Consultation publique

Les commentaires de la population sont un volet essentiel pour finaliser les plans de la Ville. Une séance portes ouvertes doit se tenir le 3 juillet 2024 de 18 h à 20 h 30 au Centre de loisirs Katimavik (70, place Aird). Il s’agit d’une séance portes ouvertes sans inscription. Il y aura des tableaux d’affichage pour présenter le projet et des membres du personnel de la Ville seront sur place pour répondre aux questions.

Il y a également un sondage à remplir dans le présent site Web. Il sera ouvert jusqu’au 12 juillet 2024.

Nous invitons les résidentes et résidents intéressés au projet à participer à la séance portes ouvertes et à remplir le sondage.

La Ville d’Ottawa accorde beaucoup d’importance à l’accessibilité. Si vous avez besoin de mesures d’accessibilité particulières, veuillez communiquer avec le gestionnaire du projet pour lui en faire part.

Personne-ressource :

Mazen Shuhaibar, UPC
Gestionnaire de projet, Planification du transport actif
Ville d’Ottawa
mazen.shuhaibar@ottawa.ca (le lien transmet le courriel)

  • CLOSED: This survey has concluded.
    Partager Sondage sur Facebook Partager Sondage sur Twitter Partager Sondage sur Linkedin Courriel Sondage lien
Dernière mise à jour de la page: 12 juil 2024, 23h00